mardi 17 avril 2012

La vie au prunier - les détails

Si je continue à te parler de la vie au Prunier sans te parler des protagonistes, tu ne vas jamais rien comprendre ! Alors c'est parti pour une brève présentation : 

La Prune, ça c'est moi. J'ai presque 28 ans (je vieillis), j'aime la musique, Tri Yann, la broderie, les chats, la nature, Tri Yann, les voitures et la bonne bouffe (ça se voit) et Tri Yann.. J'aime pas l'hypocrisie, la méchanceté gratuite, les transports en commun et le persil. Je hais le persil. S'il ne fallait éradiqué qu'une seule chose sur cette Terre, j'aimerai que ça soit le persil.



Le Pruneau, il approche la quarantaine (il va me tuer quand il lira ça) c'est mon chéri d'amour depuis moultes années maintenant. Il aime l'histoire, les énigmes à résoudre et râler tout le temps pour rien. Il aime pas le caramel au beurre salé (sacrilège), tout ce qui a attrait aux années 70 et les voitures (oui je sais c'est bizarre). Il aime pas non plus le surnom de Pruneau, il dit qu'un pruneau c'est moche et tout fripé. Mais moi je sais que lui il est pas moche et tout fripé, c'est ça qui compte. 


La Mirabelle, c'est la fille du pruneau. Elle a 10 ans.. Elle est belle comme un cœur. Elle aime faire son ado même si c'est encore un bébé.. Je voulais rajouter quelque chose, mais non, ya pas besoin, en fait. La Mirabelle, c'est la Mirabelle.





 Le Brugnon c'est notre bébé. Il est né en juin 2013. C'est le plus beau des bébés, le plus gentil, le plus merveilleux, le plus formidable, le plus... nan mais je déconne hein. C'est comme tous les bébés, en vrai. Il pleure, il cri, il fait caca, il me coûte une blinde, il m'empêche de dormir...  Il me rend dingue, mais je l'aime quand même.





Et on est les heureux adoptants de deux chats (enfin surtout moi, mais le Pruneau fait avec). Saucisse et  Gary Potter dit le Débilos (souvent). Qui sont franchement débiles, mais dont on ne pourrait pas se passer (ou si peu).




Tout ce petit monde a quitté la région parisienne pour un village de moins de 3000 habitants à la campagne (un bled paumé comme diraient mes parents) dans ce qui est donc notre Prunier à nous.




Dans ce blog je raconte ma vie (beaucoup) mes joies de jeune maman, mais aussi (et surtout) mes galères, parce que la grossesse c'est pas que des papillons et des paillettes, même si on aimerait bien !



La Prune


6 commentaires:

  1. J'adore ma prune votre description... je vous de gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Excellente cette description !!! :) J'adore ! Et tu vieillis peut-être mais moi je me sens carrément vieille à coté de toi !!! Que j'aimerais avoir à nouveau 26 ans !! Bisous ma belle..
    Emilie Lessorcièresauclaird'étoile ;)

    RépondreSupprimer
  3. haaaa nous aussi on vient d arriver dans un bled de 3000 habitants ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ça fait 2 ans du coup (j'ai ressorti un vieil article qui prenait la poussière) mais c'est chouette les villages :-)

      Supprimer
  4. C'est vrai que c'est pas super beau un pruneau ! mdr

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés alors ne t'inquiète pas s'ils mettent du temps à s'afficher, je suis pas toujours là mais ça finira par arriver et j'y réponds (presque) toujours !