mercredi 20 mars 2013

L'inscription en maternité... zen, ZEN !!!

J'ai la chance absolue de vivre à la campagne. Non,  ne pars pas, je vais pas parler des vaches et du loyer, promis, seulement contrairement aux grandes villes et à Paris plus particulièrement, on ne m'a absolument pas mis la pression pour l'inscription en maternité. L'angoisse du "il vous reste de la place pour dans 9 mois ?" n'existe pas ici. 

Aussi j'ai pris mon temps. 

Après avoir été sûre de la maternité que je voulais (souviens-toi, j'en parle ) j'ai donc pris rendez-vous. Que je te racontes. 

Alors déjà finalement c'était pas l'inscription, juste l'ouverture de dossier, parce que la pré-inscription se fait au 8ème mois. Ouais, au 8ème mois t'as bien lu. Pour une chambre individuelle en plus. Quand je te dis que c'est royal ! 

Je me suis retrouvée dans une salle d'attente, au milieu d'autres pondeuses. Je sais pas si c'était les hormones mais je les ai presque toutes détestées. Celle là à ma droite parce qu'elle avait un plus gros ventre que moi et celle à ma gauche qui en a un plus petit alors qu'elle accouche dans 15 jours. Le couple là bas, qui arrête pas de se bécoter alors que Pruneau n'est pas venu avec moi depuis l'écho T1. Et cette maman là, qui a un gamin insupportable qui porte presque le même prénom que le futur-miens (mais en moche) qui lui dit rien quand il fait une connerie et qui arrête pas de souffler parce que ça fait 10 minutes qu'elle est là alors que moi ça fait une demi-heure. 

ça dépote pas mal et la salle se vide, sauf pour moi. Je commence à me poser des questions quand une infirmière me demande si on s'occupe de moi. Bah non. Direction son bureau pour l'ouverture de dossier. On photocopie toutes mes prises de sang, on remplit un dossier, on fait une bandelette urinaire et on monte sur la balance. Oh tiens, j'ai encore pris 2 kilos. Mais c'est parce que bébé est gros. Quoi, qu'est-ce qu'elles ont à se marrer les infirmières, puisque je vous dit que mon fils est gros, c'pas ma faute à moi !!! Saletés va !

Et là ça commence. On te donne 36 informations à la minute :

Alors ça c'est pour l'anesthésite, faudra prendre rendez-vous rapidement, ça c'est pour le médecin, ça c'est concernant le nom de famille, ça c'est le trousseau à ramener, ça c'est les préparations à l'accouchement, ça c'est pour les vaccins et ça c'est concernant la listériose, faudra faire attention à ce que vous mangez madame (sans dec, ça fait juste 6 mois que je me prive de tout, tu m'apprends quelque chose !). Ouf ! Je prends une grande respiration, direction la salle d'attente. 

Arrive mon nouveau Gynécologue. Appelons-le Dr Apu (comme dans les Simpsons) (c'est pas une connotation raciale, c'est juste qu'il a le même genre de nom de famille que je retiens jamais). Aïe. Un homme. Je m'y prépare depuis longtemps mais quand même, ça fait bizarre. A peine assise il me bombarde de questions. 

Comment va votre mère ? Euh bien, enfin, je crois. Et votre père ? Euh bah bien aussi, merci. Et les frères et soeurs ? ça va, ça va (dans deux minutes il va me demander le prénom de mes petits-cousins et leur groupe sanguin). Vous fumez ? Vous buvez ? Vous voulez allaiter ? 

les questions s'enchainent pendant 15 minutes, je commence à avoir mal au crane. Pis il a pas l'air sympa ce doc, ça me stress. Il me gronde et m'infantilise comme si j'avais 4 ans. Au secours, je veux revoir ma super gygy !!! 

Je te passe les détails des examens ("vous connaissez le sexe je suppose ?" "euh oui" "non parce que sinon vous auriez pas eu de surprise, ya des bouboules et un kiki, on voit que ça !"), et la tonne de paperasse que j'ai du remplir, j'ai fini avec le Dr Apu et re-direction le secrétariat pour poser tous les rendez-vous jusqu'à la fin de grossesse. (le 17 juin ? alors que mon terme est le 21 et que bébé a 15 jours d'avances ? ahahahaha ils sont mignons)

Je suis sortie de là avec la tête qui tourne, une dalle d'enfer (je suis restée 2 bonnes heures) et surtout une bonne dose de stress qui montait... Comment je vais faire ? Comment je vais faire pour finir tout ce que j'ai à finir tant que je tiens debout ? Et je suis en arrêt dans un mois. Un mois. ça veut dire que potentiellement bébé peut arriver très bientôt ! AAAAAAAAAAAAAAH !

Aller zen, ZEN !!! 



La Prune







14 commentaires:

  1. Respiiiiiiiiiiiiiiiiiire, ahaha elle est bien bonne celle-là car je suis dans le même état :)) Ce qui me stresse c'est du genre "appelez un mois à l'avance pour ça et 15 jours à l'avance pour ça", résultat t'as l'impression d'avoir un agenda de ministre entre les notes que tu prends pour pas oublier d'appeler et les rdv en vrai... La panique !! Plus la prépa à l'accouchement qui te bouffe un temps fou, les 2 derniers mois vont être sportifs moi j'te l'dis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est exactement ça ! en plus comme je m'y suis pris tard, le rdv anesthésite qui doit être pris au 6ème mois par exemple c'est mort déjà !
      C'est pas une vie moi j'te l'dis !

      Supprimer
  2. Ouh la la sors toi tout de suite de la tete que ton fils à 15 jours d'avance. ce n'est pas parce que c'est un bébé bien avancé qu'il sortira plus tot. Et quand tu te dis qu'il va sortir en avance les jours d'attente sont vraiment les plus long.
    Pour mon fils on m'avait sorti oh bah vu son développement il va sortir 15 jours 3 semaines avant. Il est sorti 2 jours avant. Ca a été les 15 jours les plus long de ma vie.
    Surtout que déjà le dernier mois à la base il est super long

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je vais trouver les derniers jours longs, je trouve déjà ça long là mdr Non mais elle me le prévoit à terme, j'espère pouvoir faire avancer le travail avant en fait, j'ai pas trop envie d'accoucher d'un mastodonte !

      Supprimer
  3. Pour certains, cela parait fou que j'accouche (une 2è fois en plus) en Inde... Mais tout est tellement plus facile : j'ai le tel portable de ma gynéco, on passe à la maternité & on s'inscrit en qq minutes, on choisit sa chambre (5 niveaux, 2 doubles et les 3 autres simples, avec pour chacun un canapé lit pour papa...).
    Bref, y'a pas vraiment de stress de rv et ça c'est agréable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ben, ça a l'air carrément sympa dis donc !

      Supprimer
  4. la dernière ligne droite t'es toujours bookée t'façon, c'est normal, t'es présidente de la république ventrale ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Présidente de la République Ventrale, j'adore ! lol

      Supprimer
  5. Ton article est super sympa.

    Pruneau n'était pas là c'est bien dommage.Mais son absence ne signifie pas qu'il se désinteresse de ta grossesse .Il t'aime fort et ne veut pas te perdre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut etre la seule chose dont je suis sur ces temps ci

      Supprimer
    2. Et bah c'est déjà pas mal...

      Supprimer
    3. Non c'est un bon début...

      Supprimer

Les commentaires sont modérés alors ne t'inquiète pas s'ils mettent du temps à s'afficher, je suis pas toujours là mais ça finira par arriver et j'y réponds (presque) toujours !