lundi 15 avril 2013

Cauchemars de pondeuse #4

Alors oui, à chaque fois je dis que celui là est encore plus délirant que le précédent, mais je m'hallucine moi-même, c'pas ma faute ! 

Ce qui m'a le plus fait rire dans l'histoire, c'est qu'il m'a bien fallu 5 minutes dans mon lit, tremblante de tous mes membres, où je me suis dit "mais pourquoi j'ai fait ça, quelle mauvaise mère, mais pourquoi ?" avant de me rendre compte que c'était totalement impossible, et que donc, je n'avais rien à me reprocher ! 

Je t'explique. 

Mon cerveau à eu l'idée bizarre de me faire croire qu'à un certain stade de la grossesse, on pouvait sortir le bébé pour le remettre dans le ventre après, bien repositionné, pour des raisons obscures qui m'échappent mais qui me semblaient totalement plausibles à ce moment là (c'est te dire). 

Et donc on m'avait sorti mon p'tit zizi pour (normalement) le remettre dare-dare dans mon bidou bien au chaud où il devrait être. Et moi, en bonne blogueuse, facebookienne, je n'avais pas résisté à l'habiller, le poser sur mon tancarville (s'teu plait !!!) (comme si c'était pas assez con comme ça)  et le photographier sous tous les angles, au lieu de le laisser rentrer paisiblement dans son nid. 

Et je me disais "non mais quand même c'est abusé, ça se trouve il va pas supporter d'être resté si longtemps à la surface (genre c'est un poisson). Et ma mère qui me disait "mais il a crié ou pas ?" "bah non ?" "donc c'est qu'il avait pas respiré, t'inquiète pas, il a été remis dans sa bulle tout ira bien". 

Et j'arrêtais pas de culpabiliser en me disant que j'aurais du faire le minimum au lieu de vouloir jouer mon égoïste à faire des photos et tout. 

5 minutes. Je te jure. 5 minutes en larmes où je me suis dit "mais pourquoi j'ai fait ça, mais pourquoi ???"

Avoue... j'en tiens une couche quand même. 

(cela dit il était juste magnifique mon p'tit bout d'cul !)


La Prune



9 commentaires:

  1. Sympa les rêves pendant qu'on est enceinte. J'ai connu ça aussi. Mais je vais t'avouer un secret... une fois le bébé né, les rêves sont encore pires!!!

    RépondreSupprimer
  2. Lool ca me manque moi ce genre de "rêve", des trucs complétements improbables sorti dont ne sais-où...
    Elodie je ne savais pas qu'on pouvait encore rêver à la naissance d'un bébé -j'ai pas beaucoup dormi moi- :p

    RépondreSupprimer
  3. Lol! surtout ne pas en parler à un psy :-) ah les rêves de la grossesse (par contre je ne suis pas d'accord avec Elodie Freya: une fois bébé né, on n'a plus le temps de faire des cauchemars, on ne dort pas assez pour ça... par contre ça m'arrive fréquemment de me réveiller et de passer 5 minutes à me demander: où je suis? où est bébé (dans mon lit ou dans son lit?) suis je vraiment réveillée?

    RépondreSupprimer
  4. ahaha les filles, vous me faites délirer, je vous adore :-)

    RépondreSupprimer
  5. Ben je vous assure les filles! Moi je fais des rêves de fous, bien pires que pendant la grossesse! Genre, j'ai perdu mon bébé ou je l'ai laissé quelque part tout seul, ou bien je sais qu'il a faim mais je ne sais pas où il est et je dois lui donner le sein. C'est l'horreur! Et j'ai encore le temps de rêver lol :) ma fille dort 4-5 heures d'affilée, je lui donne le sein et elle se rendort pour 3-4 heures.

    RépondreSupprimer
  6. Ahah ! J'avais fait un rêve aussi absurde. J'étais allée "chercher" le Petit pois dans mon bidou (en l'ouvrant par en haut, mais sans avoir mal, hein...)(la magie des rêves) pour le remettre dans le bon sens pour accoucher normalement...

    Quand je me suis réveillée, pendant quelques minutes, je me suis dit "oh, ben c'est bête, j'aurais du en profiter pour le sortir totalement... Maintenant, je vais devoir accoucher !"...

    :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHAHAHA j'adore ta réflexion finale mdr

      Supprimer

Les commentaires sont modérés alors ne t'inquiète pas s'ils mettent du temps à s'afficher, je suis pas toujours là mais ça finira par arriver et j'y réponds (presque) toujours !