samedi 15 mars 2014

La Prune a testé pour toi - Mon Croco Bag de Baby On Board !

Le Choix du sac à langer c'est LE truc dans lequel j'ai merdé, je le dis franchement. Mais en même temps trouver un sac joli, grand, pratique... c'est pas évident ! J'ai donc commencé avec un sac pratique, mais moche. Après j'ai eu la chance d'avoir un sac beau, mais trop petit.  C'est comme Boucle d'or et les trois ours.

Alors quand Baby On Board m'a proposé de tester un sac à langer, j'ai fait la danse de la joie dans mon bureau en criant "hiiiiiiiiiiiiiiiiiii" ! (bon, ok, je vais arrêter de demander de qui mon fils tient sa passion pour les cris stridents). 

Parce que les sacs à langer Baby On Board j'ai eu l'occasion d'en voir pas mal. Ils ont plein de gammes avec de super jolies couleurs et ils sont spécialistes dans les sacs à langer qui n'ont pas l'air de sac à langer. (parce qu'en vrai, c'est moche, un sac à langer !)

Après mûre réflexion, mon choix c'est porté sur le Croco Bag, en roooooooooooose (enfin, Pivoine), parce que j'aime le rooooooooooose (enfin le Pivoine). 


Première impression : il est beau !!!! Ils sont à la hauteur de leur réputation, on dirait pas un sac à langer, plutôt un grand itbag de blogueuse mode ! Imitation croco, il est trop beau !!! (quoi, je l'ai déjà dit ?!)


 Deuxième impression : il est graaaaaaaaaaaand ! 

La Preuve ? Je l'ai soigneusement soumis au test de la biberonante qui part en vadrouille pour la journée : 


Couches, coton, tétine, biberons, petits suisses, purée, compote, doses de lait, tapis à langer, bavoir, plus mes papiers et mon portefeuille... 

Roulements de tambour...


A l'aise ! Sans effort. Et il reste même de la place !

Tout est bien organisé, même au volant, je peux trouver ce que je cherche d'une seule main sans regarder (ouuuuuuuuuh pas bien !) (mais pratique !).

Il a pleeeeeeeeeeeein de pochettes : pochette à tétine, grande pochette isotherme à biberons (avec un s) (deux biberons tiennent facile, même les grands, même les larges), grande pochette pour maman, sac à linge humide (pratique pour les couches lavables)... Et les deux grandes pochettes sont accrochées par un scratch. Donc fini les affaires qui se baladent dans tous les sens pendant le trajet.




Dans la poche avant il y a un matelas à langer dans une pochette à fermeture éclair. Donc tu as le matelas, les couches et les lingettes à portée de main. Le matelas à une face en tissus éponge et ça c'est un gros + parce que le matelas imperméable c'est bien, mais quand ton gamin se lache en plein change, tu te retrouve avec le body et le pantalon trempés et t'es marron ! En plus Brugnon est douillet du croupion, si c'est froid, il chiale. Et en plus il passe à la machine ! (le matelas, pas Brugnon).

Le sac n'a pas de bandoulière mais deux lanières pour accrocher le sac à la poussette. C'est LA bonne idée. Facile à accrocher et décrocher avec ses mousquetons, il va parfaitement sur ma poussette à guidon, ni trop haut, ni trop bas (pas dans les genoux et à portée de main sans avoir besoin de se baisser) fini le sac qui se cassait la figure tout le temps ! Par contre je ne l'ai pas testé sur une poussette à poignées.


Je ne lui ai pas encore trouvé de défaut... Il comble toutes mes attentes et rattrape tout ce qui m'énervait sur les autres. Je ne prends plus mon sac à main le we, juste mes affaires dans la pochette du Croco bag et je n'ai absolument pas honte de le trimbaler partout tellement je le trouve beau ! 

Boucle d'or est satisfaite !

 Le prix ? 90 €. C'est un budget, mais je rappelle que c'est mon troisième sac alors je pense que si c'était à refaire, j'aurais mis un peu plus d'argent dans le premier... 

Si tu n'aimes pas le Pivoine, rassures-toi, il existe aussi en noir, perle, myrtille, olive, cuivre, Cerise, taupe et bleu royal, ya le choix !

Grand Merci à Baby on Board (et à sa talentueuse Comunity Manager) de m'avoir permis de tester ce sac !!!

La Prune


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés alors ne t'inquiète pas s'ils mettent du temps à s'afficher, je suis pas toujours là mais ça finira par arriver et j'y réponds (presque) toujours !