vendredi 29 août 2014

Chère Europe 1




Je te suis fidèle depuis de nombreuses années. J'aime les radios "qui parlent" qui ne passent pas trop de musique, qui proposent des émissions culturelles et surtout je suis une grande fan de Laurent Ruquier. 

En fonction de mon emploi du temps, je t'écoutais dès que je pouvais, en voiture, en podcast, la journée sur internet... Une accro ! C'est même toi qui m'a inspiré ce nom de blog, c'est dire !

Mais là, ça suffit. 

On en a gros.


L'année dernière, déjà, j'avais râlé quand tu avais remplacé l'excellente émission de Michel Drucker (ne vous moquez pas, mimich peut être très drôle) par Cyril Hanouna. Je n'ai rien contre Cyril Hanouna, mais déjà on le voit partout et ça me gonfle et comparer les sketch de Jérôme Comandeur à la danse de l'épaule, c'est pas possible, tu vois. Moi j'aime l'humour un peu subtile, les jeux de mots, je suis un peu une bourge du rire, je l'avoue.

Cette année, le départ de Laurent Ruquier m'a déjà appelé à la concurrence. J'ai bien conscience que ce n'est pas ta faute, mais me proposer 2h30 d'Hanouna à la place, c'est pas possible.

Et le matin, pour remplacer Hanouna, tu as allongé l'émission de Jean-Marc Morandini de 2h... de débats. Actu, santé, "coin des râleurs"... Et voilà. On y est. 2h de débats, de critiques, de gens qui râlent, et on enchaine sur 2h d'Europe Midi et donc... de débats, aussi. 

Et moi, j'aime pas les débats.


4h entrecoupées de pub et d'infos. 4h de sujets divers mais 4h à écouter des gens se pouiller, se disputer, se couper la parole, contrer les arguments de l'autre et repartir avec les mêmes idées qu'au départ. Donc ça n'aura servit à rien ? Ben non, ça sert à rien.

Mais quel est l'intérêt bon sang ?


A-t-on vraiment besoin d'entendre 4h de violence verbale (oui, pour moi c'est de la violence verbale) et gens qui râlent ?
 
Je suis fatiguée moi.  J'écoute la radio pour me détendre, pour m'amuser. Et entendre des gens se disputer dans un brouahaha de voix, de questions agressives ça ne m'amuse pas du tout, ça me stress même. 

Alors je te dis aurevoir. 

Je repasserais de temps en temps, pour écouter Franck Ferrand. 

Bisous.

7 commentaires:

  1. Moi j'aime bien Hanouna mais faut dégager Bigard...
    Après comme je n'écoute pas toute la journée, je n'ai pas ce sentiment de pouillage. Mais c'est vrai que j'ai ce sentiment de "moins de journalisme, plus de parole pour tous" (qui individualise encore plus en fait, chacun donnant son point de vue sans écouter l'autre) depuis leur rentrée.

    RépondreSupprimer
  2. Alors je suis en train de me dire que je vais faire la MEME chose avec ma radio (RMC) parce que politique et re politique et re re politique le matin bah ça use... Moi qui voulait testé Europe 1 lol...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais tu trouveras peut être ton compte sur Europe 1, Pruneau aime bien Hanouna par exemple... mais je comprends pour ton dégoût de la politique, moi aussi ça m'use, surtout pour commenter à l'infini des trucs qui pourraient "éventuellement" arriver... mais ça sert à rieeeeeeeeeeeeen !

      Supprimer
  3. Moi j'adorais les experts.... j'enchainais après sur Ruquier... Autant te dire que je suis plus que déçue....

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ton analyse et ta façon d'évoquer ta déception. Hanouna c'est gras et lourd, comparé au subtil Ruquier

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés alors ne t'inquiète pas s'ils mettent du temps à s'afficher, je suis pas toujours là mais ça finira par arriver et j'y réponds (presque) toujours !