jeudi 28 septembre 2017

Le pot-au-feu

Je n'aime pas cuisiner. 

Je ne fais que rarement la cuisine 

Je ne fais que des pâtes, des plats faciles à préparer et parfois quelques gâteaux. Je suis une fervente adepte du micro-onde, du surgelé et des conserves. 

J'ai vécu un an sans four et ça ne m'a presque pas manqué (sauf pour les pizzas et le préfou). 

Je n'aime pas couper la viande (en plus ça coûte super cher). 
Je n'aime pas laver et éplucher les légumes. 
Je n'aime pas commencer le dîner à 17h. 
Je n'aime pas me retrouver avec 3 tonnes d'épluchures à jeter, de vaisselle à faire et une cuisine qui ressemble à un champ de bataille. 

Mais ce soir j'ai eu envie de pot au feu. Ca me prend, parfois, quand les feuilles dorent, que les soirées sont fraîches et que les jours raccourcissent.

Alors j'ai commencé à couper ma saleté de viande, mon oignon qui pique les yeux, à les faire revenir tandis que je coupais les poireaux, les carottes, le navet et une pomme de terre. 

Et puis, dès que la viande s'est mise à dorer, l'odeur m'a assaillie. 

Une odeur de repas de famille, de rires et de disputes aussi. 

Une odeur de farces et de jeux de mots avec mon grand dadais de frère et mon père.  

Une odeur de pyjama en velours et de robe de chambre. Une odeur de "mets tes chaussons, tu vas attraper froid sur le carrelage !". Une odeur de longs cheveux humides qui sentent le shampoing. Une odeur de nuit noire, de lampadaire et de buée sur la fenêtre. 

Une odeur rassurante, réconfortante juste après les devoirs et juste avant la journée d'école suivante. 

Une odeur d'enfance. 

Et finalement, même si ça n'est pas souvent, c'est chouette de créer des souvenirs olfactifs à son enfant. 

Parce que remonter le temps rien qu'en tournant le bouton de la gazinière, c'est presque magique. 

Et un adulte, ça a presque autant besoin de magie qu'un enfant. 



NB : Brugnon m'a dit qu'il ne sentait rien à cause de son nez bouché, qu'il n'aimait pas les carottes et qu'il ne savait pas ce qu'était un navet, mais on va dire que la magie est rétroactive, hein. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont modérés alors ne t'inquiète pas s'ils mettent du temps à s'afficher, je suis pas toujours là mais ça finira par arriver et j'y réponds (presque) toujours !